logo

Informations

Accueil Informations

Informations et nouveautés TIC

Haro sur les selfies

Nul besoin de présenter les selfies : On le sait, le selfie est un phénomène de mode fortement encouragé par les réseaux sociaux.

Il y n’a pas si longtemps, les objectifs et les appareils photo ne permettaient pas à l’auteur de se prendre lui même en photo… seules quelques astuces alambiquées et frisant parfois le ridicule l’autorisaient ! (voir photo)

selfie

 

Heureusement pour les égocentriques que nous sommes, les mobiles et leurs petites lentilles assortis de leur perche à selfie, nous offrent la joie de prouver qu’on est jamais aussi bien servi que par soi-même et que surtout… nous étions bien sur place le jour de la photo ! Nous l’avons bien compris, la photographie d’aujourd’hui ce n’est pas d’immortaliser un moment (en caméra subjective) mais bel est bien de se placer au centre de l’évènement.

Le phénomène devient tellement important que les médias recensent aujourd’hui une partie des dérapages occasionnés… Et ils sont nombreux; généralement ridicules, parfois navrants et quelques fois dangereux ou même mortels.

Oublions le ridicule (il y aurait trop à dire) et parlons des selfies navrant : Au Costa Rica, des tonnes de touristes sont venus voir pondre les tortues olivatres. Les quelques tortues qui ont eu le courage de les affronter ont dû parfois supporter des personnes sur leur dos le temps d’un selfie. Certains « amoureux de la nature » n’ont pas trouvé mieux que d’emporter un ou deux œufs en souvenir, la plupart des tortues sont finalement parties sans avoir pondu (voir la source).

selfie

Les Dangereux

Au Colorado, un canyon a été fermé à cause de l’imprudence des touristes.

selfie

« Nous avons pu constater que des gens utilisent des ‘selfie sticks’ pour essayer de se rapprocher le plus possible des ours, parfois à dix pieds [trois mètres, ndlr]. La situation est devenue ingérable, concernant la sécurité des visiteurs comme la tranquillité des animaux sauvages. »

 Les selfies mortels

12 morts recensés : percuté par un train ou tombant dans les escaliers du Taj Mahal en faisant un selfie.C’est déjà trop mais c’est surtout une mort ridicule. Est-ce la faute du selfie ? Il est aussi possible de mourir en mangeant des bretzels. Ce n’est pas pour autant que les bretzels sont mortels. Ce sont surtout les comportements qui sont à déplorer.

Pour finir

Rien de bien grave me direz-vous ! 12 morts, de bêtes accidents, c’est vrai !  il n’empêche qu’à force de se regarder dans le monde au travers de son téléphone on fini par ne plus voir le monde qui nous entoure. Et c’est parfois dommage !

Il n’empêche que le selfie fait couler plus d’encre virtuel que de sang.

Ordi m’a tuer

Et non, ce billet ne portera pas directement sur l’ordinateur nuisant à la santé — quoique —, mais sur la position assise qui s’avère être létale. Retour sur une info qui vient et revient.

(suite…)

Je pétitionne donc je suis

Une pétition, c’était auparavant cette feuille de papier passée de main en main par quelques initiés. Un morceau de papier proportionnellement froissé et taché par rapport au temps à circuler.  Un truc vieillot.
L’e-pétition ou pétition en ligne vient bousculer tout ça, et dans le monde de la communication, elle semble devenir un outil puissant à ne nullement négliger.

Un exemple et une actualité

Depuis quelques jours, une e-pétition met à mal le site de la fondation de Carla Bruni. Ce site sur wordpress (CMS open source) a coûté 410 000 euros. Ce qui est très cher pour un site « vitrine ». Rien de grave après tout, chacun à le droit de payer son site au prix qu’il le veut et cela, bien entendu selon ses moyens. Le hic, dans ce contexte (et c’est là que le bas blesse sur la toile) :  il ne s’agit pas de l’argent de la fondation, ni celui de Carla Bruni … il s’agit d’argent public.

Pérégrinations d’une information

Il est intéressant de voir le cheminement de cette information en quinze jours, allant et venant entre médias traditionnels et médias sociaux, jusqu’à la pétition et son soutien populaire. (suite…)

Un paradoxe médiaticosociofrançais

En ce lendemain de 14 juillet fête nationale, c’est l’occasion de se pencher davantage sur le comportement des français avec internet et en particulier les médias sociaux.

Parce qu’en effet il semble qu’entre le français et le média social ce puisse être de l’amour vache.
Et si on faisait un peu de protectionnisme ?

(suite…)

AFNOR vs. faux avis clients

Pour mettre de l’ordre dans la jungle des avis clients, dont certains sont faussement positifs ou négatifs, c’est de France que vient la toute première norme.

Après 18 mois de travail collectif regroupant 43 organisations, l’AFNOR (Association Française de NORmalisation) l’a publiée le 4 juillet dernier : NF Z74-501 : « Avis en ligne de consommateurs –  Principes et exigences portant sur les processus de collecte,  modération et restitution des avis en ligne de consommateurs« .

Vous avez peut-être déjà croisé quelques allusions aux normes sur internet. Peut-être ce fut ISO 20000 ou ISO 27001, normes relatives aux systèmes de management, respectivement, des services informatiques et de la sécurité de l’information.
Désormais il faudra aussi compter sur NF Z74-501 concernant la gestion des avis clients.

Infobésité : le régime minceur eMandarine

Que ce soit dans la vie personnelle ou dans la vie professionnelle, nous sommes tous plus ou moins sujet à l’infobésité  (information overload en anglais), et victime de la chronophagie inhérente. Nous accumulons les e-mails, les flux RSS, les newletters, les fichiers… Et malgré l’ajout régulier de téraoctets, nos disques durs se remplissent rapidement.

D’ailleurs l’infobésité est non seulement une question de quantité mais aussi de qualité puisqu’il s’agit d’un excès d’informations souvent non pertinentes. On le sait, trop d’infos tue l’info.

Le mois de juin est la période idéale pour faire le point et mettre l’ordinateur et soi-même au régime informatif. Cela permettra d’ajouter sereinement les quantités de photos et vidéos au retour de vacances et de partir d’un bon pied professionnellement à la rentrée.

 

 

Peut-être qu’après avoir calculer votre indice d’infobésité vous ruerez-vous sur les quelques modestes conseils qui suivent. (suite…)

Ci-gît Google 1998 – ?

C’est le printemps et pourtant il souffle comme un vent de Toussaint au-dessus de Google.

 

Et cet air ambiant un peu morbide n’est pas seulement lié au dernier service proposé par Google. Ce service, le gestionnaire de compte inactif, se propose d’assurer votre succession numérique. Après un temps prédéfini d’inactivité de votre compte Google, et en l’absence de réponse aux alertes (pour cause de mort, incapacité ou autres), vos données seront transmises à vos héritiers ou alors votre compte sera supprimé, selon ce que stipulera votre e-testament.

 

En fait, l’ambiance funèbre date d’un mois, notamment avec l’annonce de Google de fermer son agrégateur de flux RSS, Google Reader à partir du 1er juillet prochain. Rapidement des pétitions se sont montées dont celle de change.org (près de 150 000 signatures atteintes).

Une fois que vous aurez ajouté votre signature, et vu qu’il y a peu d’espoir, peut-être irez vous déposer une fleur sur la sépulture dans le cimetière prévu à cet effet par le site Slate.com.

Selon la résolution de votre écran, vous ne verrez peut-être qu’une quinzaine de services défunts à la fois. Mais en vue d’ensemble, il y en a 39 ! En fait ce n’est rien : de septembre 2011 à septembre 2012, Google a mis un terme à près de 60 de ses services.

Ce qui est intéressant dans le cimetière de Slate.com, c’est la diagonale qui part d’en haut à gauche (Google Reader) pour arriver en bas à droite (Google Glass). C’est une ligne entre deux pôles, celui de la fidélité et celui de la confiance. Ou plutôt la perte de fidélité et la perte de confiance.

  (suite…)

Etes-vous « infobèse » ?

Vous êtes surchargé d’informations et cette situation affecte votre productivité ? Vous êtes donc Infobèse et cela génère chez vous du stress !

Pour comprendre ce qu’est l’infobèsité :

Pour calculer votre Infobèsité.

Ne vous inquiétez pas trop cependant vous faites parti des 1 travailleur sur deux qui sont atteints de cette nouvelle « maladie » des TIC. Sachez que tout cela se soigne avec un peu de méthodologie :

  • Savoir se discipliner : fermez les réseaux sociaux et les alertes mail ou téléphone quand vous faites un travail important.
  • Classer : ses emails et ses rendez-vous par ordre d’importance avant de les lire ou de répondre.
  • Se relaxer : Prenez un pause quand vous le sentez et allez boire un café un verre d’eau avec des personnes avec qui vous pourrez parler d’autre chose que de boulot.
  • S’éloigner parfois :choisissez Free comme opérateur et partez à la campagne pour une promenade. Vous pouvez même amener votre smartphone il y aura pas mal de chance que vous n’ayez pas de réseaux. Laissez vous aller à oublier Facebook, Skype, votre messagerie mail, … rien n’est important sauf vous !

Source Emmanuel

Duolingo

duolingo

Tout comme le reCaptcha (antispam qui aide à la digitalisation des livres), Duolingo, fruit du même génial inventeur Luis Von Ahn, vous permettra bientôt d’apprendre des langues étrangère tout en traduisant les sites internet à travers le monde.
Les exercices d’apprentissage seront basés sur la traduction de phrase piochées sur le net.
Du point de vu de l’apprentissage ce n’est pas toujours facile ! D’autant que pour l’instant la traduction ne se fait, pour l’instant, seulement vers l’anglais. duolingo

Goo.gl

Bon on dirait que c’est ma semaine Google. Trois informations à la suite le concernant. Promis j’arrête après celle-ci ! Cette fois c’est pour vous parler de Goo.gl un service depuis peu ouvert au public : un raccourcisseur d’URL (je sais que le mot n’existe pas, mais c’est une traduction acceptable  de  « Google shortener » !). En quoi sera-t-il utile ? d’autant qu’il y en avait déjà d’autres très bien  « bit.ly » et « j.mp » qui eux aussi proposent des statistiques ! Google prétend que ce service aura un plus sur ses « concurrents » (qu’ils refusent pourtant de considérer comme tels)  : goo.gl protège les utilisateurs des malwares, du spamming et du phishing puisqu’il ne fonctionne qu’avec des domaines officiels et enregistrés.

source : logiciel.net

Salon du e-commerce à Paris

e-commercePour ceux qui n’auront pas pu aller à Genève, il restera (en autres) la possibilité de se rattraper en septembre. Paris étant plus proche de Poitiers que de Genève, il est possible que nous y allions.

Pour en savoir plus cliquez sur l’image.

Salon du e-commerce à Genève

salon e-commerce

Quelques 2 500 professionnels pour une quarantaine de conférences, le 27 mai à Genève. Très bientôt donc !

Pour réserver votre badge gratuitement : une adresse … ici

Exposition universelle 2010


Pavillon français

Pavillon français

C’est sous le signe de l’inovation, comme toujours, mais aussi sous celui de l’écologie et le développement durable que se déroule l’exposition universelle 2010 en Chine qui vient d’ouvrir ses portes.

Google saute sur l’occasion pour se faire encore remarquer et il propose aux internautes de découvrir la zone et les pavillons vue du ciel.

Google et la Tyrell corporation

nexus oneIl y a peu de temps Google lancait son « androïd » (OS pour smartphone), cette année la marque propose également son propre mobile le « Nexus one ». J’ai eu un petit tilt à l’évocation de ce nom, étant un fan de Blade Runner, le mot « Nexus » m’a tout de suite mis la puce à l’oreille (dans le cas de ce téléphone riche d’électronique, c’était le cas de le dire !). Dans le film, la Tyrell corporation conçoit des « androïdes » dont les noms de série sont « Nexus ». Le dernier en date le Nexus 6 est considéré illégal sur terre.

Une petite recherche sur … Google pour conforter mes pensées, et j’apprends que je ne suis pas le seul à avoir eu cette impression (cela m’aurait étonné !) :Les héritiers de l’écrivain Philip K. Dick viennent de porter plainte contre google qui risque d’être obliger de changer le nom de son smartphone. Dommage, j’attendais le Nexus 6 (« plus humain que l’humain ») avec impatience !

Source : Nouvel obs

les 10 meilleurs hébergeurs

hebergeurs Avoir un service performant et une bonne réactivité de votre hébergeur  s’avèrent être des points importants que les consommateurs sont en droit de demander. (suite…)

Test e-marketeur

e-marketeurA l’occasion du Forum du E-marketing Paris 2010, le site met en ligne un test sympathique de quelques questions pour en savoir un peu plus sur vos relations à l’e-marketing.

Sceptique ? pragmatique ? … vous verrez bien !

Youtube et TV HD

youtubeIl fallait s’y attendre, lorsqu’il est question de faire parler d’eux les équipes de Google savent comment faire : inovations et services en tous genres.

Cette fois il est question de s’aligner sur la qualité des télévisions HD dans un but probable de concurrence. La définition de Youtube passera, dès la semaine prochaine, de 780px à 1080px. Une annonce cohérente lorsqu’on sait que de plus en plus d’internautes sont équipées de caméras HD et que l’offre internet est de plus en plus performante.

source AFP.

Danse nuptiale

dragonfish… chez les hippocampes (dragons fishs). Difficile d’imaginer avant de l’avoir vu qu’un poisson aussi petit puisse être aussi raffiné, et pourtant! La nature est étonnante !

Proposée par la BBC qui offre une sorte de bonus de quelques minutes à ceux qui auront aimé cette formidable série « Earth« . Une vidéo narrée par le très célèbre naturaliste anglais David Attenborough. A voir !

Source : France Inter (et pourtant elle tourne)

Doodle

doodlePrendre un simple rendez-vous pour une réunion avec un groupe dépassant les trois personnes cela peut être franchement énervant, surtout si vous en êtes l’organisateur et que vous recevez quelques lignes du style « mardi je peux pas, jeudi non plus, lundi je peux mais le matin, vendredi je dois être chez mon dentiste à 15h donc je peux mais je partirai plus tôt… » et cela pour chacun des participants. Un vrai casse tête !

Avec Doodle cette action peut devenir très simple. Après avoir réussi à faire en sorte que vos partenaires s’enregistrent gratuitement sur le site, vous aurez la possibilité de partager en ligne un calendrier. Vous sélectionnez vos dates, les autres en font autant et vous comparez visuellement les disponnibilités de chacun. Vous donnez la date et l’heure du rendez vous et c’est fait : facile !

17 Radios en ligne



radioonlineUne très bonne qualité audio, pas de coupure, pas de publicité, pas de présentateur ! rien que vous et la musique !

Il n’est pas nécessaire de s’enregistrer avant, ni après et en plus c’est gratuit (mais vous pouvez envoyer une participation pour les aider à faire en sorte que cela reste toujours ainsi).Une playlist sur le site pour en savoir plus sur la chanson qui vous intéresse. De plus, vous pouvez écouter ces programmes à partir du lecteur audio de votre choix et même à partir de votre iphone.

(suite…)

Chat et traduction simultanée

traducteur Babel with me est un concept amusant qui vous permet de chater avec des étrangers sans trop vous casser la tête… Bien qu’il arrive fréquemment que le traducteur utilisé, celui de Google, delivre un message un peu à confus, mais qu’importe !

L’utilisation est simple, vous aller sur le site et vous créez une conversation. Le site vous fournit un lien que vous donnerez à vos contacts. Vous dialoguez dans votre langue et votre contact recevra les phrases traduites dans la sienne.

Webdocumentaire piraterie

piraterieC’est un peu de la radio, de la presse papier ou du documentaire télé… grâce au richmedia le webdocumentaire est un support passionnant interactif et multimédias, parfaitement adapté aux diverses possibilités du web.

Le webreportage « Piraterie en Somalie » présenté par france24 vous propose d’embarquer sur les frêles esquifs de pirates armés de kalashnikovs rouillées pour mieux cerner les enjeux de la piraterie dans ce secteur. Une triste réalité où la misère est, comme très souvent, en grande partie responsable.

Merci à Cody pour ce lien.

search wiki

searchwikiAvez-vous remarqué les deux icônes présents après chaque résultat de recherche Google ? Soit vous êtes distraits, soit vous n’êtes pas connectés sur votre compte Gmail, ou alors, plus simplement (car ce n’est pas obligatoire), vous n’avez pas de compte Gmail.

Et oui, Google met encore un gadget à la disposition des ses utilisateurs et leur permet de contribuer à la pertinence des résultats de recherche, mais aussi de les commenter. En effet si un résultat vous parait plus cohérent qu’un autre parce que la page répond mieux à votre requête alors autant la faire monter, pour en faire profiter les autres. Rappelons quand même que l’idée n’est pas nouvelle ; Wikisearch propose la même chose depuis presque un an.

Pour l’instant on ne peut pas dire que le succès est franc, peu de votes et presque pas de commentaires en France… j’ai cherché « Google (fr) » (78 pour et 8 contre) et « France Inter » (10 pour et 1 contre). A voir quelle sera l’évolution de cet outil et son l’utilisation par les webmarketeurs.

Cyberespace et géopolitique

1,4 milliards d’internautes et autant d’ordinateurs reliés les uns aux autres forment le cyberespace. Un monde virtuel sans réelles frontières qui s’avère être de moins en moins facile à contrôler. Il est d’ailleurs considéré, par plusieurs nations, comme une zone de combat comme les autres. Hacking, cracking, cyberterrorisme, cyberattaques et comment gérer ces nouvelles menaces, c’est du point de vue géopolitique que l’émission, le dessous des cartes, se propose de traiter ce sujet.

Une émission de 11 minutes aussi intelligente qu’intéressante. Un document à voir si vous ne l’avez pas déjà vu sur Arte la semaine dernière.

Forums francophones

cartographie-des-forums7 mois de travail et près de 2000 forums visités et mesurés (7 fois chacun au minimum). Un travail titanesque et cela dans l’objectif fou de cartographier la fréquentation des forums francophones.
Pour se faire une idée chiffrée des habitudes, des intérêts des internautes francophones sur la toile.
à voir sur ouinon.net

Creatives Commons

De nombreux blogeurs, musiciens, photographes … utilisent l’une des licences de creatives commons. Certains pensent à tort que c’est une protection gratuite et palliative au copyright. Ce document explique clairement l’intérêt du creatives commons.
A voir pour en savoir plus sur un concept intelligent qui facilite le partage et les échanges sur internet.

Investiture vu du ciel

invest.jpgUne série de photos impressionnantes de l’investiture d’obama à la maison blanche. Mais, il n’y a pas que des photos vu du ciel, il y a celle vu d’Irak également qui valent la peine d’être vues.

Entre perplexité et émotion.

Retrouvez toutes les images sur le site « boston.com » en cliquant sur l’image.

Via : Nextbuzz

Engagement Facebook

facebook.jpgFacebook « s’engage à ne pas charger, publier, transmettre, partager, stocker ou diffuser de toute autre manière sur le site un contenu préjudiciable, menaçant, illégal, diffamatoire, non autorisé, abusif, injurieux, malveillant, vulgaire, obscène, frauduleux, portant atteinte à la vie privée ou aux droits à l’image, odieux, incitant à la violence, à la haine raciale ou ethnique ou autrement répréhensible « … Mais voici que surgissent, en même temps, deux histoires que Facebook aurait certainement préféré ne pas avoir à s’occuper :

Fin décembre 2008 la direction de Facebook décide de supprimer les photos de femmes allaitant leur enfant sur ses pages. Tous ces seins dénudés correspondaient certainement aux adjectifs « vulgaire et obscène » de la charte Facebook.
Au même moment, le site héberge les pages de fans clubs qui font l’apologie de Bernardo Provenzano (6000 adhérents) et Toto Riina (seulement 4000 adhérents) tous deux mafieux notoires et commanditaires de l’assassinat du magistrat italien Paolo Borsellino en 1993. Facebook ne réagit pas, peut être que cette fois, aucun des adjectifs de cette charte ne s’adapte à ce cas : ni menaçant, ni injurieux (même pas pour la famille du magistrat tué) et ne représente ni de près ni de loin une incitation à la violence !

Pas de chance pour Facebook qui aura eu à gérer un très mauvais timing dans ces sales histoires « d’ordre moral ».

Pour en savoir plus
sur la gestion des sites de fans de la mafia sur Facebook
sur les photos d’allaitement

Noir c’est Noir

charbon.jpgCela ressemble à un jeu de piste dans un monde dur et inquiétant : le monde du charbon en Chine. Il y a du son, des images, des films, de l’interactivité et surtout des personnes qui souffrent et qui travaillent dur pour une bouchée de pain.

Nous vous avions parlé de ce que faisait Géo sur leur site :deux web-reportages très intéressants (1 et 2). Cette fois c’est Le Monde qui propose de mener vous même l’enquête sur le terrain. Des rencontres poignantes de vérité et des images aussi proches de la réalité que cela est possible.

Dans le reportage un ouvrier dit que s’ils continuent à creuser ils finiront par arriver dans un pays étranger ; entre la plaisanterie et le rêve d’être ailleurs. Je me souviens de mon enfance, alors que l’on nous disait que si nous creusions très profond dans la terre nous finirions par arriver en Chine… En attendant, ce sont eux qui creusent !

Mappes monde vectorielles

monde.jpgVous trouverez sur le site de Wikipedia, des mappes monde au format SVG. Ces cartes, téléchargeables sur votre ordinateur, peuvent être ouvertes par n’importe quel navigateur, mais peuvent être également transformées par des logiciels prenant en charge le vectoriel (Illustrator par exemple).

Très complètes, elles intègrent les pays avec leurs frontières et leurs territoires et départements d’outremer : en selectionnant la France vous mettrez en surbrillance la Guyane, la Réunion… et bien sûr la Corse (qui devrait rester française encore un petit moment !).

40 ans aujourd’hui

Douglas_Engelbart_Souris.jpgIl y a 40 ans, aujourd’hui, que la souris a été présentée officiellement par son inventeur Douglas Engelbart lors de la conférence des société d’informatique. Cela se passait le 9 décembre 1968, à l’université de stanford en Californie. L’objet, en bois, n’a pas encore de boule et encore moins de laser, il calcule avec deux roues la position X et Y (horizontal et vertical) du curseur sur l’écran.

Ce n’est que beaucoup plus tard que seront commercialisés les premiers ordinateur munis d’une souris : le « Lisa » d’Apple en 1983. Elle est maintenant un objet incontournable et de plus en plus ergonomique.

Source : Libération

Métiers de l’Internet

metier.jpgIl est de plus en plus difficile de se repérer dans l’offre de compétences métier en relation avec le web. Le Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche a mis en place un Portail des métiers de l’internet, où l’on trouve les fiches descriptives de chaque métier identifié.

Chaque fiche présente une description du métier, les compétences mises en œuvre, des fiches métier complémentaires produites par d’autres organismes, les formations qui préparent au métier et les entreprises qui exercent ce métier.

Il est possible d’accéder aux métiers par un référentiel de compétences, par les rubriques de la famille de métiers de l’Internet et par les niveaux de certification C.N.C.P. (Commission Nationale de Certification Professionnelle).

Il est possible de consulter les fiches pour l’e-marketer, le consultant technique, l’animateur multimédia, le webmaster, le graphiste multimédia, entre autres bien sûr. 😎

Southpark Beta

southparkbeta.gifSouthpark en streaming « gratuit » sur le net. C’est un accord financier basé sur les revenus publicitaires entre Comedy Central et les créateurs de la série Trey Parker et Matt Stone qui permet l’existence de ce site. Un sujet qui rejoint en quelque sorte notre précédent billet sur le financement du « gratuit » : vers le tout gratuit« .

Je n’ai pour l’instant vu aucune publicité sur le site, qui, il est vrai n’est encore qu’en version beta et que le plugin de FireFox : Adblock est particulièrement efficace. Cela dit il y a deux tirets blancs dans la barre de défilement et cela m’intrigue. Et si c’était l’emplacement prochain de la publicité… en plein milieu du film… deux coupures quand même !? Relativisons, on peut quand même dire et espérer que sur internet il n’y aura finalement pas plus et peut être moins de publicités que sur les chaînes privées étasuniennes.

Une démarche finalement cohérente que la création de ce site, qui devrait permettre une nette diminution du partage illégal des fichiers de cette série animée sur le net. Les deux créateurs de la série avaient déjà donné leur point de vue sur le téléchargement illicite (en français et en images : « le piratage selon Southpark« ).

Le site et les épisodes sont en anglais ! mais voilà encore un moyen de peaufiner votre anglais. Et quel anglais !

Source Mashable!

Vers le tout gratuit

gratuite.gif« Il est désormais clair que tout ce que le numérique touche évolue vers la gratuité … / … A partir du moment, où les premières dépenses d’une société, [d’une industrie], concernent le silicon [le numérique], la gratuité n’est plus une option : elle est inévitable« . Extrait de l’article de nonfiction.fr sur « la culture de la gratuité » à propos des écrits de Chris Anderson sur le site « wired.com« .

Dans ce contexte le terme « gratuité » revêt plusieurs sens : la « gratuité » qui ne l’est pas (le piratage), la gratuité Open Source et la gratuité sponsorisée. Et c’est justement cette dernière option qui serait, dans un futur proche, le possible frein au piratage. Toujours selon ce modèle la publicité pourrait également financer certains services tels que les transports en commun, le téléphone mobile et bien d’autres.

Sources France Inter et nonfiction.fr.

Web reportage Géo n°2

geowebreportage.jpgLe nouveau Web Reportage de GEO est depuis quelques jours en ligne sur le site de Geo Magazine. Cette édition thématique est consacrée cette fois à l’urbanisme de la ville de Johanesburg en Afrique du Sud.
J’aime un peu moins ce sujet que le précédent sur le kidnapping au Mexique (qui n’est malheureusement plus en ligne), mais la méthode reste la même : un reportage interactif toujours aussi instructif.

Colloque TICE 2008

tice2008.gifLe colloque TICE dans son édition 2008 aura lieu à l’institut TELECOM ParisTech du 27 au 29 octobre 2008.

Le thème général porte sur « L’apprenant et ses nouvelles attentes, au coeur des TIC ».

Les sous-thèmes sont:

Apprentissage et gestion des connaissances

  • ingénierie des compétences et auto-évaluation
  • activités d’apprentissage intégrant des outils personnels numériques en support à l’apprenant : site personnel, e-portfolio, compétences, modélisation dynamique de l’acteur
  • scénario pédagogique axé l’apprentissage
  • technologies d’agents coopératifs pour la gestion des connaissances

Valeurs de l’ère numérique et ingénierie pédagogique

  • isolement physique, interaction immédiate, nomadisme
  • design, techniques et analyses pour l’interaction de l’apprenant
  • priorité au contenu multimédia (image, vidéo, son) et écrit
  • usage des TIC pour un apprentissage continu : à la maison, à l’école, dans l’entreprise

Dispositifs numériques et apprenant

  • environnement numérique d’apprentissage de masse et spécialisé (individualisé)
  • formation en ligne à distance, en présence ou hybride : modalités de support pour l’individu et le groupe
  • dispositifs d’apprentissage à base de scénarios pédagogiques et d’objets d’apprentissage réutilisables et interopérables

Outils pour apprendre et pour produire

  • outil de mutualisation, de coopération et de diffusion, par et pour les apprenants : collaboration, publication en ligne, production multi-acteurs et réseautage
  • web 2 comme système d’exploitation partagé : wiki, baladodiffusion (podcasting), blogues, fils RSS, échanges transversaux, construction de connaissances
  • communication sans fil
  • système d’édition numérique (SPIP, Concepta, Scenari…)

Si vous voulez soumettre une communication vous pouvez consulter l’appel ici, la date limite est le 28 mars 2008.

Mobuzz

mobuzz.pngMobuzz, c’est 5 minutes d’information vidéo quotidienne sur la technologie et la cyberculture. Mobuzz est un concept espagnol vieux de 3 ans et originalement prévu pour diffuser de l’information payante sur téléphone portable. Mais l’idée n’a pas été concluante, aussi Anil de Mello (le jeune PDG et producteur de mobuzz) a décidé d’être plus présent sur le net et la production sera financée par le sponsoring publicitaire.
Les émissions sont disponibles en 3 langues (Espagnol, Français et Anglais).

Source : webstorming et Anil de Mello explique en français et sur Dailymotion ce qu’est Mobuzz

Modplug et windows

Un morceau de musique fait à partir des « samples » de windows 98 et d’XP. C’est amusant, la musique n’est pas désagréable et surtout cela nous permet de connaitre le logiciel Open source modplug tracker qui a permis cette création.

Pour en savoir plus sur la conception de cette création et sur l’utilisation de ce logiciel, regardez la fin de ce document.

Si vous souhaitez voir la vidéo en plus grand ainsi que d’autres vidéo faites autour de ce logiciel : c’est ici.

Source : le Collagiste.

Lego a 50 ans

google_lego.gif

Il y a 50 ans, ce 28 janvier, que le brevet de Lego Brick a été déposé. Google profite de cet évènement pour faire encore un peu parler de lui.

Pour en savoir plus sur l’aventure Lego, commencée il y a bien longtemps par un charpentier danois, il y a wikipedia.

Mémoire courte

monkey.jpgL’Université de Kyoto utilise des singes pour analyser les compétences mémorielles courtes et les résultats de cobayes expérimentés sont assez surprenants. Il s’avère qu’un singe nommé Ayumu a une mémoire courte bien plus performante que la mienne après une journée de travail.

Regardez le à l’oeuvre avec huit chiffres (ici) et essayez d’en faire autant avec seulement 5 sur Lumosity games () . Un bon moyen de faire travailler sa mémoire courte. N’oubliez pas que vous êtes en compétition avec un singe et même s’il a plus d’entrainement que vous, c’est quand même frustrant de ne pas y arriver aussi bien que lui !

J-2 pour WikiaSearch

wikiasearch_1.jpgLundi devrait être la journée du lancement du moteur de recherche Open-Souce et collaboratif (à la manière de Wikipedia) : WikiaSearch.
Jimmy Wales, le cofondateur de Wikipedia, prévoit que WikiaSearch pourra donner des résultats de recherche bien plus clairs et bien moins orientés selon les intérêts publicitaires, puisque ce sont les internautes qui classeront les sites en fonction de leur cohérence et des informations qu’ils apportent. WikiaSearch sera, d’après les bétatesteurs, un peu plus lent que Google pour ses résultats mais l’application sera améliorée au fil du temps et devrait à terme être bien plus performante.

Il ne nous reste plus qu’a souhaiter bonne chance à cette initiative, d’autant qu’elle aura à affronter de sacrés concurrents.

L’homme qui plantait des arbres

GionoBack.jpgPour faire suite au billet précedent, j’ai trouvé sur le site DotSub une version de « l’homme qui plantait des arbres« . je vois que certains travaillent sur la traduction, les russes (qui en sont à 7%) et les hispanophones (à 17%), les esperantistes (à 20%) et les allemands (à 100%).

Bien que les droits du texte aient été mis directement par Jean Giono dans le domaine public, il n’en est pas de même pour le film, et c’est en toute logique que je pense que celui-ci (présenté dans sa version complète)  sera probablement retiré de sa libre vision sur internet.

Cependant, le texte de Jean Giono, les images de Frederic Back, la voix de Philippe Noiret ainsi que le message sur l’environnement et la nature humaine font de ce court métrage un tel chef d’oeuvre que je vous invite, si vous ne le connaissiez déjà, à le découvrir ici. Ne serait-ce que pour vous donner envie de le revoir au cinéma ou sur un écran bien plus grand que celui proposé.

Test ressources pédagogiques éditoriales

wiz.jpgVoulez vous connaitre les ressources pédagogiques numériques proposés par les éditeurs français? Le rendez-vous est sur le site Wizwiz jusqu’au 1er janvier 2008. Le Kiosque Numérique de l’Éducation (KNE) et le Canal Numérique des Savoirs (CNS), regroupements d’éditeurs privés de ressources numériques pédagogiques ouvrent l’accès à leurs ressources dans le cadre de la Quinzaine du Numérique.

Pour visualiser les ressources il faut juste créer un compte.

Scénario et images de synthèse

On peut le dire, l’ESMA (Ecole Supérieure des Métiers Artistiques) sait faire parler d’elle. Les productions des étudiants sont loin d’être ennuyeuses, la qualité et la fluidité des images sont superbes, mais c’est aussi le scénario et la mise en scène qui font la différence.
Exercices franchement réussis pour cette production : « Tong », l’histoire d’un petit scientifique maladroit qui a marqué l’histoire de la terre. Pour vous convaincre je vous propose de la regarder. Sourire garanti !

Source : Lecollagiste.com