logo

Technopédagogue

Accueil Linguistique Technopédagogue

Le mot se lit de plus en plus sur internet, je parle de lecture parce que je n’ai pas eu encore l’opportunité de l’entendre dire. Il se compose de deux mots « techno» et « pédagogue »

technopedagoguero.jpg

  • – « Techno » pour Technologies de l’Information et de la Communication (TIC) longtemps appellée NTIC pour Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication
  • – « Pédagogue » : lui même constitué de deux mots grec : « enfant » et « conduire ». Un pédagogue chez les grecs était en général un esclave chargé de conduire les enfants de son maitre à l’école. Chez les romains ce terme désigne un précepteur chargé de s’occuper de l’instruction d’un enfant et puis, au fil du temps, de plusieurs. Au final un pédagogue est un spécialiste de l’enseignement ou de la formation.

Un technopédagogue (terme encore officieux) est donc un ou une spécialiste de la pédagogie par les technologies de l’information et la communication. C’est un formateur ou un enseignant qui utilise les TIC pour transmettre des connaissances.

Ca fait joli sur une carte de visite !

Commentaires

  1. ActionsFLE dit :

    Bonjour,

    C’est cette appellation qui était utilisée dans l’offre pour le poste que j’occupe à présent 😛

    Mais il reste aussi obscur qu' »ingénieur pédagogique multimédia » pour les non initiés… 🙄

    Merci pour cette étymologie !

    AnneC

  2. Alexandre dit :

    De moins en moins officieux alors !
    Pour ce qui est « d’ingénieur pédagogique multimédia » c’est surtout le terme « d’ingénieur » qui reste le plus obscur !
    🙂

  3. Etrange cette insistance sur l’objectif outil.

    D’autant plus que je ne connais pas beaucoup de TPG (TechnoPédaGogue) qui analysent réellement l’outil TIC dans toutes ses dimensions.
    Notamment le degré de liberté de l’apprenant par rapport à l’outil.

    Luc Comeau-Montasse
    apprenti prof

  4. Brahim Mabchour dit :

    technocommercial…..on en entend parler beaucoup
    mais
    technopédagogue
    c’est du jamais entendu..et cela meme dans les milieux les plus préoccupés par l utilisation des TIC DANS ENSEIGNEMENT MAROCAIN !

Une idée ? Partagez-la !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *