logo

Googling ou recherche nominative

Accueil Outils de recherche Googling ou recherche nominative

googlistation.jpgL’arrivée de Spock (moteur de recherche nominative) n’est pas passée inaperçue. Une pluie de critiques a fait suite à quelques mauvaises blagues. Pour l’exemple : un étudiant apprend qu’il est un « gros débile qui aime transiger avec des prostituées » en tapant son nom sur l’outil de recherche susnommé.

La recherche nominative n’est pas une pratique nouvelle et Google ou même Yahoo suffisait amplement à l’époque. Les nouveaux outils de recherche tel que Spock vous apporte aussi la possibilité de contrôler ce qui est dit sur vous, et de participer à la rédaction de votre profil privé, c’est une sécurité utile. Quoiqu’il en soit, la pratique de la recherche nominative sera de plus en plus répandue. Aussi ce filon est suivi par d’autres : Googling de google arrive en force, Wikiyou de wikipédia… et la liste n’est pas exhaustive.

Comme les paroles s’envolent et les écrits restent (et parfois longtemps sur la toile) je pense aux jeunes qui se préparent un bel avenir de probables explications face à leur futurs employeurs qui connaitront certains passages, pas toujours très glorieux, de leur vie publiée sans vergogne sur leur Skyblog. Et oui les jeunes, il n’y a pas seulement ce que les autres écrivent sur vous qui risque de vous porter préjudice !

Illustration : Panix (Pierre Pernix : un jeune illustrateur plein de talent)

Une idée ? Partagez-la !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *